Quel territoire ?

Le territoire de la Charte forestière de territoire est composé des communes de Libin, Libramont-Chevigny, Saint-Hubert et Tellin.

Les principaux objectifs

Sur base de l’état des lieux de la forêt et de la filière forêt-bois au sein du territoire, avoir une réflexion partagée sur leur développement.

Rechercher des points de convergence et de complémentarité entre la forêt publique et la forêt privée au bénéfice du développement territorial.

Tout en se projetant dans le long terme, rendre concrète l’idée de la multifonctionnalité de la forêt dans des projets individuels et collectifs concertés et s’engager en faveur de la mise en oeuvre de ces projets sur le territoire.

Voir les publications

Les acteurs

Cette démarche de Charte forestière de territoire implique la mobilisation et la participation d’un grand nombre d’acteurs :

Les élus locaux;

Les acteurs concernés par la forêt et la filière forêt bois : les propriétaires forestiers publics et privés, les gestionnaires forestiers les experts, les entreprises, les environnementalistes, les acteurs du secteur touristique;

Les usagers de la forêt : les promeneurs, randonneurs, vttistes, cavaliers, observateurs, chasseurs, pêcheurs, exploitants;

Les habitants du territoire

La méthode utilisée

Fait appel au « Jeu de territoire » conçu dans le cadre de la formation des ingénieurs d’Agroparistech-ENGREF de Clermont Ferrand, testé dans quelques situations françaises (Ouverture du Viaduc de Millau en 2004, la gestion intégrée de la forêt dans le Vercors en 2012, mis à l’épreuve également au Canada en Abiti-Témiscamingue, en Témiscamingue et à Pikogan. Il s’agira de sa première mise à l’épreuve en Wallonie.

Ce jeu de Territoire vise à faciliter la participation des acteurs en mobilisant les représentations spatiales en tant que supports de description, d’analyse et de médiation. Ce dispositif participatif se déroulera ici au cours de 3 ateliers.

Tester la démarche de charte forestière « à la française » sur un territoire pilote

1ère initiative en Wallonie

En tant que coordinateur du projet de valorisation touristique des massifs forestiers « Les Forêts d’Ardenne », Ressources Naturelles Développement a proposé au Ministre Collin en charge notamment de la forêt et du tourisme de tester l’implémentation d’une charte forestière de territoire sur un des massifs du projet.

En vue d’optimiser au maximum le développement de la fonction récréative et d’y maintenir voire d’y assurer le développement harmonieux des différentes fonctions de la forêt.

Rejoindre

Le pilotage et l’animation

1. La mise en place d’une charte forestière nécessite un pilotage et une animation

Le rôle du Comité de pilotage : piloter la démarche, valider la méthode, suivre l’état d’avancement des travaux, opérer à des choix prioritaires en matière d’enjeux, d’orientations stratégiques, d’axes de développement et d’actions prioritaires, valider le programme d’actions.

2. Le Pilotage est assuré par un Comité de Pilotage, présidé par un élu local du territoire, Anne Laffut, bourgmestre

Font partie de ce Comité de pilotage : Des représentants/acteurs de la forêt publique (élus des 4 communes et DNF) ainsi qu’un représentant du Ministre Collin, de la forêt privée (CAPFP, SRFB), des fonctions économique (OEWB), sociale (La Grande Forêt de Saint Hubert), environnementale de la forêt (CRIE St Hubert), du monde de la chasse (UGCSH), de la pêche (FHSPBL)… de la population locale (représentant de la CLDR de chacune des 4 communes) …

3. L’animation et la coordination sont assurées par Ressources Naturelles Développement asbl

Accompagnée par l’expertise des professeurs Philippe Lejeune et Marc Dufrene de l’Université de Liège – Gembloux Agrobiotech par l’expertise de Sylvie Lardon AgroParistech et de Claire Planchat de l'agence VEDI basée à Clermont-Ferrand.

1 2 3

Participer à la charte forestière

3 étapes pour aboutir à une charte forestière de territoire

1. Une phase de mobilisation des acteurs et une phase d’étude

Au cours de laquelle sont identifiés l’ensemble des acteurs concernés, et sont mobilisés pour aboutir à une validation collective de la démarche CFT.

L’étude proprement dite portera sur le diagnostic du territoire de la forêt et de ses acteurs/usagers – des autres activités du territoire et interactions entre les 3. Les enjeux et objectifs seront définis.

2. Une phase d’élaboration des orientations et stratégies forestières pour le territoire

Rechercher des points de convergence et de complémentarité entre la forêt publique et la forêt privée au bénéfice du développement territorial et rendre concrète l’idée de multifonctionnalité de la forêt dans des projets individuels et collectifs.

3. Une phase de Co-construction d’un programme d’actions et d’ élaboration concertée de la Charte Forestière de territoire

Le partage du diagnostic et de l’état de lieux, les rencontres avec les acteurs, l’organisation d’ateliers participatifs ... pour bâtir un projet de charte-structuration de la charte en axes/objectifs stratégiques et opérationnels. 

1 2 3

Contactez-nous

Ressources Naturelles Développement (RND) Rue de la Fontaine, 17c 6900 Marloie Tél.: +32 (0)84 32 08 40 Fax: +32 (0)84 32 08 59 E-mail: info@rnd.be www.rnd.be